MINUTE

En vente cette semaine

cliquez sur l'image

Minute 2823
A+ A A-

Comment Jean-Lin Lacapelle veut remettre le FN en ordre de marche

Nouvel homme fort du Front national, Jean-Lin Lacapelle livre à « Minute » son premier grand entretien. Le secrétaire national aux fédérations et à l’implantation – c’est son titre –qui est aussi vice-président du groupe FN au conseil régional d’Ile-de-France, détaille ici la façon dont il entend faire du FN un appareil performant au service de Marine Le Pen. En filigrane se dessinent l’état actuel du parti mais aussi les ambitions pour la présidentielle et les législatives de 2017, et les évolutions qui pourraient advenir.

« Minute » : On vous avait annoncé, y compris au sein du FN, arrivant comme secrétaire général adjoint. Finalement, vous avez été nommé secrétaire national aux fédérations et à l’implantation. Quelle est exactement votre mission ?

Jean-Lin Lacapelle : J’ai été nommé en effet secrétaire national aux fédérations et à l’implantation. Cela signifie que je vais avoir une triple casquette.
D’une part, je disposerai, dans mon périmètre d’intervention, du secrétariat national aux fédérations, piloté par Nathalie Pigeot, et du secrétariat national aux élections, dirigé par Louis-Armand de Béjarry. D’autre part, et c’est la troisième casquette que Marine a souhaité que j’endosse, j’aurai un rôle de coordinateur sur la formation, entre la vice-présidence à la formation, celle de Louis Aliot, et le secrétariat général, sous la responsabilité de Nicolas Bay.


Vaste mission…

En effet…

Parlez-nous d’abord du travail que vous comptez mener sur les fédérations.

Il y a là un travail managérial à mener, et c’est probablement mon expérience dans le privé qui conduit Marine à me proposer une mission comme celle-là. L’idée est d’optimiser les structures déjà en place, afin de nous assurer que nous ayons « les bons hommes aux bons endroits ». Très concrètement, je vais détecter les talents pour essayer d’apporter du sang neuf et renouveler les cadres là où c’est nécessaire. Le but est de faire en sorte que nous ayons des structures départementales qui soient efficaces, qualitativement et quantitativement.
Je vais pour cela me déplacer dans les fédérations – j’ai commencé par


abonnement
La suite de cet article est réservée aux abonnés. Découvrez nos offres d'abonnements !

Informations supplémentaires

  • Publié dans le numéro :

Les derniers numéros

Minute 2823
Minute 2822
Minute 2821
Minute 2820
Minute 2819

A découvrir

une-940.jpg

Recevoir les infos et promos

tous-les-numeros

pub1

Suivez-nous

© 2012-2013 - ASM - Tous droits résérvés

Connexion ou Enregistrement

Identification