MINUTE

En vente cette semaine

cliquez sur l'image

Minute 2834
A+ A A-

Patrick Cousteau

Patrick Cousteau a 40 ans. Il est entré à Minute en 2008, où il était chargé notamment des entretiens politiques et des reportages à l'étranger. Il en est devenu rédacteur en chef en mai 2011. Avant cela, Patrick Cousteau a appris son métier durant dix ans, en travaillant à tous les postes : grouillot, maquettiste, secrétaire de rédaction, photographe, grand reporter, rédacteur en chef... Il a roulé sa bosse avec un pied dans la presse nationaliste, un autre dans la rude et formatrice école de la presse quotidienne régionale, et un troisième dans le journalisme d'entreprise et la communication...

A ce stade, vous aurez noté, ô lecteur attentif, que Patrick Cousteau a en effet trois pieds. Et six bras, ce qui est bien le moins pour piloter dignement Minute.

Aramis

Présente-t-on encore Aramis, tant ses dessins ont marqué et continuent de marquer la presse française, du « Figaro Magazine », époque Pauwels, à « L’Idiot international » du très regretté Jean-Edern Hallier, en passant par « Présent », « Valeurs actuelles » ou « L’Anti-89 », auquel ce pur produit de l’Action française aurait été meurtri de ne pas collaborer ? Comme tout Corse en exil sur le continent qui se respecte, Aramis a aussi tâté de la politique avec ce brio insulaire qui fait les carrières de sénateur pour finalement cesser de rêver aux ors du Palais du Luxembourg et se consacrer pleinement à ses crayons. Parmi ses nombreux ouvrages, on retiendra avec un mélange de respect et d’atterrement Un Pastiche sinon rien ! (Le Flambeau, 1991), navrant aveu de son appétence pour le calembour(bon) en même temps que preuve par les planches qu’il est le meilleur pasticheur de sa génération. Et ça, ce n’est pas un mince compliment.

Estelle Campagnol

La seule fille d’une rédaction qui ne respecte décidément rien, pas même la parité. La trentaine célibataire, Estelle Campagnol, née dans le Gard et passionnée de tauromachie, est aussi une voyageuse, qui a traîné son sac à dos sur les cinq continents et qui, quand elle se pose à Paris, dévore la presse internationale et, c’est son péché mignon, la presse « people ». Cette arabisante est aussi une spécialiste du monde arabo-musulman,

Jacques Cognerais

Jacques Cognerais, 28 ans, journaliste, collabore aux pages politiques et culturelles de Minute et Monde et Vie après avoir débuté au Choc du Mois en 2006.

François Couteil

Formé à la rude et belle école de l’Action française, François Couteil est l’une des plus belles plumes de la presse française. Il aurait pu postuler à la succession de Jean Cau à « Paris Match » s’il n’avait jugé plus sage de continuer à écrire dans un hebdomadaire où son acuité critique, ses beaux emportements, ses jeux de mots assassins et son intransigeance quant à la défense de la « France éternelle » ne risquaient pas d’être « tempérés » par une direction frileuse. Exerçant aussi l’activité d’« assistant littéraire » (plus connue sous le nom de « nègre »), il est l’auteur masqué de quelques-uns des plus beaux pamphlets droitiers de ces dernières années.

Jean-Michel Diard

Bien que son nom ne finisse pas en « ec », en « ic » ni en « a’ch », Jean-Michel Diard est ce qu’on appelle un « Breton bretonnant ». Chaque semaine, lorsqu’il envoie son article par courrier électronique, il ne peut s’empêcher de conclure par un « a galon » qui doit vouloir dire quelque chose comme « bien à vous ». Titulaire de la carte de presse tricolore depuis le rattachement de la Bretagne à la France ou pas loin, il possède une culture (française) digne des encyclopédistes, qui lui permet d’écrire sur à peu près tous les sujets, de l’invention de la draisienne à l’histoire des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale où, lobby breton oblige, il possède ses entrées. Bref, une plume à tout faire, qui plus est dans un style exigeant.

Thierry Herbé

Entré à Minute il y a une quinzaine d'années. A travaillé précédemment pour quelques personnalités politiques. Aime le rock classique, blues, la chanson française et la country.
Cinéma: de Bergman à Audiard.
Littérature: Série noire, Céline évidemment, les écrivains de la beat generation…
A la passion des chats et aussi des rats pourvu qu'ils aient le pelage noir.

Julien Jauffret

Julien Jauffret est l’un des plus beaux exemples de fou intégral qui ait jamais intégré la rédaction de « Minute » – et ce n’est pas la moindre de nos fiertés. Fou de littérature, fou de travail stylistique, fou de son indépendance, fou de mysticisme raisonné, fou de créations, fou de débats enflammés, fou d’un monde qui n’a jamais existé et dont lui seul connaît les rivages et les forêts, il apporte à « Minute » tout ce qu’un journal de combat est en droit d’exiger d’un pamphlétaire – et même beaucoup plus. Le jour où tout s’effondrera, restera Jauffret avec sa bande de boit-sans-soif, réels ou imaginaires.

Renaud Leroy

Renaud Leroy a 34 ans, il anime la chronique "Vu d'en bas" (référence à la fois à sa situation géographique et à sa condition sociale) dans Minute depuis novembre 2012. Smicard après des études supérieures, comme à peu près tout le monde dans son entourage si ce n'est sa génération, Renaud espère bien faire fortune grâce à sa collaboration avec Minute. Ce qui lui permettrait d'acheter enfin ce fameux ranch en Patagonie dont il rêve, davantage par passion de Jean Raspail que de Florent Pagny. Renaud Leroy avoue en effet avoir plus de sympathie pour les indiens Mapuches que pour les Indiens et Maliens de son quartier populaire-s (au pluriel, car manifestement habité par plusieurs peuplades). Comme le dit si bien Renaud lui-même : "Vu d'en bas, bah c'est pas bien beau à voir...".

Thierry Normand

42 ans. Collaborateur à Minute depuis janvier 2000. Traite les sujets ayant un rapport avec l'histoire.
Fan du chanteur Renaud.

Joël Prieur

Après avoir traîné ses guêtres dans différentes revues cathos, tendance “Tradition d’abord”, cet enseignant, docteur ès-Lettres, assure depuis dix ans une page Culture dans Minute. Au-delà des effets de mode et des snobismes littéraires, il tente, sans parti-pris, de discerner dans les romans, dans les essais, dans les livres d’histoire, la vérité secrètement à l’œuvre. Sa devise ? “La vraie tradition est critique”.

Pierre Tanger

Fidèle au poste depuis que Jean-Marie Molitor assure la direction de Minute, Pierre Tanger couvre les faits de société, pour en livrer les dessous, et tient en joue l'actualité sportive, pour tirer dessus. Pierre Tanger est également l'ambassadeur du journal en région PACA.

Antoine Vouillazère

Antoine Vouillazère est le pseudonyme d'un journaliste politique exerçant sous son véritable nom dans un grand quotidien. Il est aussi consultant auprès d'un institut de sondages. Agé de 35 ans, il a accepté de faire profiter les lecteurs de Minute de ses informations privilégiées et des analyses politiques qui ont assis sa réputation.

Nouvelles Coordonnées

Chers lecteurs, chers abonnés,
nos coordonnées téléphoniques ont changé, vous devrez désormais nous joindre au numéro suivant : 09 79 25 23 86

Les derniers numéros

Minute 2834
Minute 2833
Minute 2832
Minute 2831
Minute 2830

A découvrir

une-940.jpg

Recevoir les infos et promos

tous-les-numeros

pub1

Suivez-nous

© 2012-2013 - ASM - Tous droits résérvés

Connexion ou Enregistrement

Identification