MINUTE

En vente cette semaine

cliquez sur l'image

Minute 2834
A+ A A-

Charles Péguy au Panthéon

Nicolas Sarkozy, espérant peut-être y entrer lui-même un jour ou se souvenant que tel avait été l’acte fondateur du règne de François Mitterrand au Panthéon, avait envisagé, en 2008, de faire entrer au Panthéon quelque grand homme. Patrick Buisson craint le pire, il a raison. La liste des « panthéonisables » envisagés, que lui communique Emmanuelle Mignon, la directrice de cabinet du président de la République, est un « inventaire à la Prévert » qui le laisse sans voix, mais pas sans plume. Patrick Buisson écrit alors une courte note à son amie Emmanuelle Mignon que nous ne résistons pas au plaisir de reproduire.
« La liste des “panthéonisables” que tu m’as adressée est un remarquable précipité du conformisme ambiant. Olympes de Gouges ? Pourquoi pas Beauvoir tant qu’à faire ? Je suis d’ailleurs surpris de ne pas y voir figurer Boris Vian ! Trève de plaisanterie. Peut-être, si nous voulons vraiment honorer une figure d’union nationale, devions-nous chercher ailleurs et nous inspirer du calendrier des commémorations ?
« En novembre, nous célébrerons le 90e anniversaire de l’armistice de 1918. Au moment où nous venons d’enterrer le dernier poilu, si je n’avais qu’un nom à proposer au président, ce serait celui de Péguy. D’abord parce que les différentes facettes de sa personnalité – du socialiste dreyfusard au grand croyant patriote – le rangent aussi bien dans le patrimoine de gauche que dans celui de la droite et même, si tu veux mon avis, très au-dessus de l’un comme de l’autre. Ensuite parce que c’est un grand écrivain, un écrivain émeutier, un prophète du passé. Enfin parce que, tué d’une balle au front le 5 septembre 1914, alors qu’il exhortait sa compagnie à ne pas céder un pouce de terre française à l’ennemi, le lieutenant Péguy compte parmi les premiers morts de la Première Guerre mondiale.
« A mesure que je t’écris cela, je réalise toutes les raisons pour lesquelles cela ne se fera pas. En un sens, cela vaudra mieux pour lui. L’endroit est sombre et humide et, vérification faite, pas si bien fréquenté que cela. »  

Nouvelles Coordonnées

Chers lecteurs, chers abonnés,
nos coordonnées téléphoniques ont changé, vous devrez désormais nous joindre au numéro suivant : 09 79 25 23 86

Les derniers numéros

Minute 2834
Minute 2833
Minute 2832
Minute 2831
Minute 2830

A découvrir

une-940.jpg

Recevoir les infos et promos

tous-les-numeros

pub1

Suivez-nous

© 2012-2013 - ASM - Tous droits résérvés

Connexion ou Enregistrement

Identification